Attention aux «bons conseils»

Méfiez-vous des bons conseils de vos verbalisateurs !

Attention : danger ! Le plus souvent en toute bonne foi, policiers ou gendarmes vous affirment des choses que vous prenez pour parole d’évangile et qui sont pourtant de grossières erreurs qui risquent d’hypothéquer définitivement vos droits.

  • On vous dit, parfois, que pour l’infraction que vous venez de commettre, vous ne risquez pas de retrait de point.
  • Ou pire encore que vous devriez perdre des points mais que, si vous payez l’amende forfaitaire minorée sur le champ, bien sûr, il n’y aura aucun retrait de point.
  • C’est faux !
  • Ce qui peut être vrai pour une mesure de suspension de permis (qui est parfois exclue en cas de paiement de l’amende forfaitaire) ne l’est jamais pour un retrait de point qui est toujours effectué, quel que soit votre mode de «condamnation» (amende forfaitaire minorée, amende forfaitaire majorée, ordonnance pénale, jugement, etc…).
  • Alors ne payez rien dans la précipitation et appelez rapidement votre avocat pour prendre le bon conseil.

 

Liste de tous les conseils d’urgence