Maître de Caumont était interviewé dans le journal du 20 heures de France 2 le 16 novembre 2018 au sujet du blocage des routes prévus par le mouvement des gilets jaunes.

Que risquent les organisateurs de manifestations non déclarées ? Maître de Caumont rappelle que les peines peuvent aller jusqu’à 6 mois de prison et 7500 euros d’amende. Toutefois les magistrats n’ont jamais prononcé une telle peine.

Retrouvez l’intégralité de ce journal sur le site internet de France 2 en cliquant ici.