Maître de Caumont est consultant sur Radio VINCI Autoroutes. Il anime la chronique « L’auto et la loi » au micro de Francine Thomas.

Une personne diabétique peut-elle obtenir son permis de conduire comme n’importe qu’elle autre personne ? Doit-elle effectuer des démarches particulières ?

Jusqu’à présent, un futur conducteur diabétique était obligé de déclarer sa maladie à son auto-école afin de suivre une visite médicale auprès d’un médecin agréé auprès de la Préfecture.

Aujourd’hui, cette mesure a été assouplie. On a considéré que l’on pouvait faire confiance à la responsabilité des diabétiques en les dispensant de suivre un tel examen. Par ailleurs, les cas de malaise au volant par hypo ou hyper glycémie n’ont jamais été formellement démontré.

Toutefois, ces personnes doivent prévenir leur médecin traitant de leur intention de passer le permis de conduire qui aura la responsabilité de décider s’il y a lieu ou non de faire passer une visite médicale à son patient.

Retrouvez cette chronique de « L’auto et la loi » sur le site de Radio VINCI Autoroutes en cliquant ici.