Maître de Caumont était l’invité de Thomas Hugues sur CNEWS dans l’émission ça se comprend du 28 mars 2019 au sujet de la mortalité routière en hausse de 17,1% en février 2019.

Comment expliquer ce recul brutal après une année 2018 encourageante ? Est-ce la conséquence des centaines de radars détruits ? Faut-il maintenir les 80km/h, en vigueur depuis le 1er juillet 2018 ? Combien faudra-t-il de temps pour remplacer les radars détruits ?

C’est aux côtés de Chantal Perrichon, présidente de la ligue contre la violence routière, et Yves Carra, porte-parole de l’automobile club association, que Maître de Caumont répond et débat autour de ces problématiques majeures.

Selon Eric de Caumont, la raison de cette hausse n’est pas due à la dégradation des radars. Les cyclistes et les piétons ont été fortement impacté par cette hausse et ne se sont pas fait tuer sur des routes limitées à 80km/h. C’est l’accidentologie en ville qui est la première cause de cette hausse brutale de la mortalité routière sur nos routes.

Retrouvez cette émission sur le site de CNEWS en cliquant ici.