Maître de Caumont est consultant sur Radio VINCI Autoroutes. Il anime la chronique « L’auto et la loi » au micro de Francine Thomas.

Existe-t-il un délai minimum d’activation du clignotant ?

Tout conducteur qui s’apprête à changer de direction doit le faire sans danger. Par exemple, mettre le clignotant au dernier moment lors d’une insertion sur une autoroute ne sera pas sanctionnable à cause d’un délai. Il n’existe pas de délai minimum d’activation du clignotant.

Ce n’est pas parce que l’on active son clignotant une ou dix secondes que l’on doit se sentir dédouané, protégé ou prioritaire. Si on déboite brutalement sans avertir préalablement les autres conducteurs, nous seront verbalisés. Mais nous le serons également si, tout en ayant activé son clignotant, nous agissons de façon brusque et dangereuse.

Retrouvez cette chronique de « L’auto et la loi » sur le site de Radio VINCI Autoroutes en cliquant ici.