Maître de Caumont est consultant sur Radio VINCI Autoroutes. Il anime la chronique « L’auto et la loi » au micro de Francine Thomas.

Peut-on prendre des médicaments dangereux pour la conduire et prendre le volant ?

Fin 2017, un accident de car a causé, à Millas, la mort de 6 enfants à la suite d’un probable défaut de vigilance de la conductrice. Par ailleurs, l’enquête a permis de démontrer que cette dernière prenait des médicaments entraînant des somnolences.

La conduite sous l’emprise de médicaments n’est pas pénalement réprimée. Toutefois, la prise de ce médicament peut constituer une faute au regard du droit de la responsabilité civile délictuelle.

Retrouvez cette chronique de « L’auto et la loi » sur le site de Radio VINCI Autoroutes en cliquant ici.