Maître de Caumont a été interviewé par Julien Sarboraria dans le magazine Capital, paru en août 2019, au sujet de la façon de sauver les points de son permis de conduire en contestant les avis de contravention.

Pour garder leurs points, les usagers de la route contestent leurs infractions à réception des avis de contravention. Mais il ne faut pas oublier que contester un excès de vitesse constaté par un radar automatique nécessite de payer une consignation (du montant de l’amende forfaitaire), de remplir scrupuleusement un formulaire de requête en exonération et d’envoyer le tout par courrier recommandé avec accusé de réception au Centre Automatisé de Rennes.

Si l’Officier du Ministère Public est sensible à votre contestation, il est possible qu’il classe l’affaire sans suite. A défaut, vous serez cité à comparaître devant la juridiction compétente afin d’exposer, devant un magistrat, vos arguments.